Enlèvement de réservoirs de mazout

Généralités

Pollution 1Pollution 1

La présence de réservoirs (hors terre, souterrains, extérieurs ou intérieurs), est toujours susceptible de présenter des risques de contamination pour un terrain. Ce risque réside généralement au niveau de l’étanchéité de la tuyauterie (joints) ou du réservoir lui-même (corrosion), mais également au niveau de la manipulation des produits pétroliers lors du remplissage des réservoirs (déversement accidentel ou par manque de vigilance).

Toutefois, le risque de contamination demeure beaucoup plus important lorsqu’il s’agit d’un réservoir souterrain. Plusieurs réservoirs souterrains sont toujours en place et méritent d’être pris en charge dès que leur présence est mise en lumière.

Physis Environnement offre un service complet et sécuritaire d’enlèvement de réservoirs souterrains. L’opération d’enlèvement comprend :

  • La vidange des produits pétroliers résiduels
  • Le nettoyage du réservoir
  • L’acheminement du réservoir dans un lieu approprié
  • La caractérisation des parois et du fond de l’excavation
  • La remise du site à l’état prévalant avant l’opération d’enlèvement de réservoir

Dans le cas ou une fuite de produits pétroliers est découverte, le scénario de réhabilitation le plus adéquat pour la réhabilitation des sols contaminés sera présenté au propriétaire du site, et ce, toujours en respectant les besoins de ce dernier.

Les dangers associés aux anciens réservoirs de mazout

Au Québec, en 2007, 11% des ménages utilisaient le mazout comme combustible de chauffage, représentant l’équivalant d’environ 366 000 logements privés chauffés au mazout. Si on retourne au début des années 1970, 80% des demeures étaient chauffées au mazout et lorsque le Québec a adopté l’hydroélectricité et a choisi d’offrir cette dernière à bas prix pour la population. Il s’en est suivi qu’en moins de 15 années, 70% des habitations québécoises ont été convertis au chauffage électrique.

Plusieurs de ces demeures étaient chauffées à l’aide de fournaises ou de chaudières alimentées par des réservoirs de mazout souterrains. Très souvent, les fournaises ont été retirées des bâtiments, mais les réservoirs souterrains ont été laissés en place, par manque d'informations et en raison des complications et des coûts reliés à leur enlèvement. À cette époque, les réservoirs étaient fabriqués à simple paroi et à partir d’acier non traité pour la corrosion.

Pollution 1Pollution 1 Pollution 1Pollution 1

Il est clair que ces réservoirs toujours enfouis représentent aujourd’hui des risques pour la qualité environnementale des terrains où ils sont situés. Il est donc impératif de les enlever du sol et (le cas échéant) de réhabiliter les sols entourant les réservoirs ayant pu être contaminés par de possibles fuites.

Les services d’enlèvement de réservoirs offerts par Physis Environnement

Physis Environnement offre un service complet et sécuritaire d’enlèvement de réservoirs souterrains. Cette opération est faite en prenant soin de vidanger au préalable toute phase libre d’huile subsistant dans le réservoir et de nettoyer l'intérieur de celui-ci de façon à éviter toute contamination des sols environnants. Le réservoir est ensuite extrait de l'excavation et acheminé dans un lieu d’élimination spécifique à cet effet.

Les parois ainsi que le fond de l'excavation sont échantillonnés afin de vérifier si les sols ont été exposés à des fuites de mazout. Même lorsqu’un réservoir n’est pas visiblement perforé, il peut y avoir eu contamination des sols environnants, notamment par le biais des joints du réservoir ou de la tuyauterie ayant perdu leur étanchéité avec les années.

Lorsqu’aucune contamination n’est pas détectée, Physis Environnement s’assure de refermer l'excavation en la remblayant avec des sols ou tout autre matériau (ex. : sable) de qualité appropriée. Selon l’entente avec le propriétaire, les lieux seront remis à l’état prévalant avant l’opération d’enlèvement (tourbe, asphalte, béton).

Dans le cas où une contamination des parois ou du fond de l'excavation est découverte, une évaluation de la situation sera faite par un professionnel de Physis Environnement. Selon le cas, une soumission pour une caractérisation complémentaire des sols à proximité du réservoir ou une soumission pour la réhabilitation des sols contaminés sera alors présentée au propriétaire des lieux.